La hausse du titre

Le titre FAURECIA profite vraisemblablement des rachats de VAD liées à des spéculations concernant une éventuelle cession par sa maison mère PEUGEOT. Tout est partie de la banque PSA FINANCE qui a annoncé à la commission européenne d’une aide de l’état. Bruxelles va devoir statuer, un refus pourrait poser de gros problèmes ce qui pourrait entraîner des concessions en matière de cessions d’actifs, comme une partie du capital de FAURECIA par exemple …
La hausse du titre a été très violente et comme « par hasard » les cours ont freiné leur ascension au contact de la résistance des 14,4. La stratégie sera très simple : renforcer ma position au-dessus des 14,51 par exemple, pour viser la résistance des 15,5 sous laquelle je vendrais l’intégralité de ma ligne.On suivra attentivement la configuration graphique de PEUGEOT.
Depuis début décembre, les cours se sont bien repris formant une oblique haussière CT (dessinée en orange). Il va être intéressant de suivre le comportement du titre au contact de cette oblique, qui devrait servir de support et permettre au titre de lui redonner un second souffle en rebondissant sur ces niveaux. Si cette oblique haussière CT était cassée, on restera à l’écart du titre car cela sera un signal de vente. On pourrait évidemment tenter une VAD mais cela me paraît risqué sur un tel dossier qui peut grimper de 30 % sur une bonne news … A suivre. Les stops sont IMPERATIFS sur PEUGEOT. @suite

Posted in Survalorisée | Leave a comment

la bourse parisienne

La semaine passée, la bourse parisienne a consolidé de -0.6 % dans le calme après un départ sur les chapeaux de roues. Ce sont les bancaires qui ont tiré le marché, suite à l’assouplissement des exigences de liquidité décidé par les régulateurs et les banques centrales. Bien que le marché demeure haussier, les volumes demeurent toujours aussi ridicules. Il faudra donc rester bien attentif. Côté entreprises, la SSII indienne INFOSYS a dévoilé un trimestre supérieur aux attentes ce qui rassuré le secteur des SSII. La bonne tenue du secteur des logiciels a été confirmée par l’éditeur allemand SAP. Le secteur des Utilities à l’image des EDF, GAZ DE FRANCE, VEOLIA ENVIRONNEMENT continue de souffrir. Côté résultats, la semaine a été relativement calme. LACROIX a publié de bons résultats annuels avec à la clé l’annonce d’un beau dividende de 0,5 € pour cette valeur de fond de portefeuille qui est bon marché. Mon titre phare CEGEDIM est revenu combler son gap à 23,8 qui date du 2 août. Après une hausse de 80 % en un mois et demi, le titre a rattrapé une partie de sa décote mais il va falloir maintenant confirmer à travers les annonces. J’ai d’ailleurs vendu mes derniers titres à 24€. Le secteur de la biotech a encore été en ébullition avec les fortes hausses de AB SCIENCES, INNATE PHARMA, NICOX, EXHONIT, HYBRIGENICS et la biochimiste METABOLIC EXPLORER. Il ne manque plus que GENOWAY qu’à l’appel. Quant à TRANSGENE, plus personne ne semble s’intéresser à ce titre … et c’est complètement justifié : la biotech a été créée en 1976 et n’a connu que des échecs, aucun médicament n’a été commercialisé. En comparaison, AMGEN a été créée quelques années plus tard, sa valorisation boursière atteint 67 MD $ contre 276 M€ pour TRANSGENE … qui m’apparait encore survalorisée … ! @suite

Posted in Survalorisée | Leave a comment

Hello world!

Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start blogging! @suite

Posted in Uncategorized | Leave a comment